Bulletin électronique - Juin 2013

Infolettre

 

13 juin 2013

Place aux gens d’affaires à la corporation TGV Net Mauricie.


Lors de la tenue de l’assemblée générale annuelle, la Corporation TGV Net Mauricie confirme qu’en plus de son président, monsieur Steve Martin qui renouvelle son mandat de présidence au sein du conseil d’administration et de son vice-président, monsieur Sylvain Ricard, des joueurs du milieu d’affaires se joindront à la composition de l’exécutif de la corporation. « Tout un coup de filet que l’ajout de ces deux personnes au sein de notre conseil d’administration» de dire monsieur Steve Martin. « Cet apport de la vision d’affaires dans une corporation publique comme la nôtre va assurer une dynamique stimulante » assure madame Maryse Gervais qui est à la barre de TGV NET à titre de directrice générale. Ce qu’on veut c’est progresser, miser sur des opportunités d’affaires et que l’usage des fibres optiques répondent aux besoins technologiques de la Mauricie! « On veut que les gens d’affaires nous appellent pour leur offrir la meilleure vitesse disponible dans tous les secteurs de la Mauricie! »

Monsieur Denis Trépanier, occupe le poste de vice-président Évolution et Opération chez SIM à Shawinigan. Entreprise reconnue qui développe Cognibox, un logiciel en ligne utilisé par de nombreuses corporations dans le monde. Il connaît donc bien la réalité régionale et les besoins en desserte de fibre optique puisqu’il utilise le produit dans son entreprise : « cette connexion haute vitesse est cruciale pour maintenir, à Shawinigan, les services de développement et de soutien à la clientèle », souligne monsieur Trépanier. De plus, il est utilisateur d’un lien micro-ondes à partir de la fibre à sa résidence.

Pour sa part monsieur Yves Moreau, président de Services Informatiques SYM, évolue dans un secteur totalement spécialisé en solutions logicielles adaptées et spécialisées pour les centres de communication santé (911 ambulances) et les entreprises ambulancières. « Le lien internet fibre optique nous permet d’obtenir une connexion haute vitesse avec un grand débit autant en aval qu’en amont ce qui accélère le support à nos clients et par conséquent cela nous rend plus efficace ». Les gens d’affaires doivent réaliser que les besoins technologiques n’iront pas en diminuant et l’accès à la fibre optique leur assurera un service de qualité maintenant et pour plus tard. Le développement économique exige des services de qualité fibre à différents niveaux. Nous y sommes rendus à cette ère de la vitesse de la lumière qui nous relie d’un bout à l’autre du globe terrestre. « C’est pour ses raisons que nous avons manifesté le désir d’aider la corporation à se développer afin d’assurer sa pérennité », souligne monsieur Moreau.

Rappelons que l'évolution des technologies et l'inaccessibilité pour plusieurs secteurs de la Mauricie à un réseau Internet à haute vitesse de qualité ont amené certains acteurs économiques, dont la Conférence régionale des Élus, les CLD et les SADC à combiner leurs énergies pour élaborer le projet de TGV Net Mauricie. La Corporation sans but lucratif TGV Net Mauricie a vu le jour grâce aux fibres excédentaires des Commissions scolaires du Chemin-du-Roy et de l'Énergie, des MRC Mékinac, Des Chenaux et des villes MRC de la Mauricie, dont Shawinigan, Trois-Rivières et La Tuque.

Nos partenaires

@2013. TGV Net Mauricie. Tous droits réservés.

Pour vous désabonner, cliquez ici